objectif-reponse-sante-aquitaine.fr
Image default
Beauté

Augmentation mammaire, implant ou lipofilling, comment choisir ?

Certaines femmes ont particulièrement une poitrine peu développée ou plate suite à une malformation génétique ou non de la glande mammaire (hyperplasie mammaire). Il y en a aussi qui souffrent du « complexe de petits seins ». Ainsi, l’augmentation mammaire est venue comme une panacée pour aider ces femmes à retrouver la grosseur et l’attrait de leur glande mammaire. Il s’agit d’une pratique de la chirurgie esthétique qui permet d’augmenter le volume des seins chez les femmes qui le désirent. Cependant, le doute s’installe trop souvent lorsqu’il s’agit de choisir la meilleure chirurgie pour réussir une augmentation mammaire. Découvrez dans cet article, chirurgie esthétique choisir entre l’implant et le lipofilling.

L’augmentation mammaire : Pourquoi les femmes y font recours ?

L’augmentation mammaire est généralement appliquée à celles qui souffrent du complexe des petits seins ou de la maladie d’hypoplasie mammaire.
C’est une pathologie qui fait porter à ces personnes des seins disproportionnés à leur morphologie physique. L’aplasie est une forme plus accentuée. Chez les personnes souffrant de cette affection, on remarque carrément une absence totale de glande mammaire. Elle est généralement causée par une dysfonction génétique ou une longue exposition aux substances toxiques à l’étape d’embryon. Toutefois, elle peut être causée par une perte de poids prononcée après un régime draconien ou une phase dépressive. Parfois, même après une grossesse, il est possible qu’une femme perde son volume mammaire comme le rappelle les chirurgiens esthétiques de la Clinique Sainte Victoire à Aix en Provence, spécialistes de la chirurgie mammaire.
Bien sûr, les augmentations mammaires sont aussi pratiquées pour des corrections purement esthétiques, afin de donner un volume ou une forme nouvelle à sa poitrine. Cela vient alors corriger un complexe féminin ou assouvir une envie personnelle de transformation pour approcher ses propres canons de beauté.

Complexes psychosociaux

Les complexes psychosociaux constituent les premières raisons d’incitation à l’augmentation mammaire. Par ailleurs, les seins constituent l’une des premières marques de féminité. Et, ne pas en avoir peut engendrer une perte de confiance et d’estime de soi. Habituellement, dès l’adolescence les femmes expriment toute leur féminité par l’ampleur de leur poitrine. Souffrir de l’hypoplasie est donc comme une cicatrice morale qui empêche ces femmes de s’épanouir socialement. L’augmentation mammaire vient alors permettre à celles-ci de lever cette barrière psychosociale et de s’épanouir pleinement.

Les difficultés à l’allaitement

En général, quel que soit le type d’hypoplasie, il est possible d’allaiter sans aucune difficulté. Cependant, certains cas prononcés d’aplasie empêchent certaines mères de pouvoir allaiter convenablement leurs enfants. L’augmentation mammaire vient alors corriger le fait en contribuant à l’augmentation proportionnée des seins chez certaines femmes. Même si cette chirurgie plastique n’a pas d’incidence directe sur la sécrétion lactée, elle facilite la préhension des seins par le nouveau-né.

Les implants mammaires

Les implants mammaires sont des prothèses utilisées pour augmenter le volume des seins en chirurgie plastique. Il existe plusieurs types d’implants mammaires généralement conçus en silicone. Ces derniers se posent de différentes manières. Il s’agit notamment de l’implantation par voie :

  • sous-mammaire,
  • hémiaréolaire inférieur (au niveau de la partie inférieure de l’aréole),
  • axillaire (par le creux axillaire) et
  • Mammelonnaire (sous les mamelons).

Par ailleurs, pour réaliser l’implantation, le chirurgien fait recours au dispositif keller funnel. C’est un appareil qui aide ce dernier à introduire facilement la prothèse mammaire et limiter les risques de contractures capsulaires. Grâce à ces types d’implantation, il est possible de poser plusieurs formes de prothèses mammaires. En effet, il existe des prothèses rondes, des implants mammaires profilés et des implants mammaires asymétriques. Il revient aux patients de choisir la prothèse qui lui convient.

Les avantages des implants mammaires

Le premier avantage après la pose des implants mammaires est l’amélioration du volume et de la forme des seins. Pour les femmes qui ont un âge un peu poussé, l’augmentation mammaire leur confère plus de jouvence. Cependant, pour les dames ayant une forme mince avec une poitrine peu développée, le choix de la taille de la prothèse doit-être minutieux et réfléchie comme le soulignent les chirurgiens du sud de la France . Une prothèse mammaire trop grande peut déformer leur morphologie et une petite prothèse serait moins utile. L’idéal est alors de choisir une prothèse proportionnelle à leur forme.

Cette intervention chirurgicale leur permet alors de paraître et d’être beaucoup plus féminines avec des rondeurs bien dessinées. Par ailleurs, la prothèse mammaire permet de corriger le décalage observé chez les femmes ayant des seins asymétriques. En outre, la technique de pose est également tributaire de la future forme du sein. Il est alors indispensable de prendre tout votre temps pour choisir votre implant et de discuter de la technique de pose avec le chirurgien.

La liposuccion mammaire

À part l’implant mammaire, le lipofilling mammaire est la seconde possibilité d’augmentation mammaire. Il s’agit d’une technique chirurgicale qui consiste à faire une injection de la graisse dans les zones qui souffrent du manque de grosseur ou de volume. Dans le cas de la lipofilling mammaire, la graisse est injectée dans les seins. Médicalement, c’est une autogreffe des tissus adipeux dans les organes mammaires. Cette technique de chirurgie esthétique est réservée aux femmes ayant un peu de rondeur et ayant perdu du volume mammaire (après une grossesse ou tout autre facteur déclenchant une descente ou un relâchement des seins (ptose mammaire).

Cependant, grâce à la liposuccion, le médecin extrait des tissus adipeux au niveau des organes de la patiente qui en ont en grande quantité. Cette graisse est traitée avant d’être réinjectée dans les seins. Ainsi, la lipofilling mammaire est conseillée aux personnes ayant un peu de rondeur, c’est-à-dire celles ayant de la graisse à orienter dans les seins. C’est une technique qui est naturelle et ne nécessite pas l’implantation de corps étrangers. Les implants mammaires par contre, sont adaptés à tout type de morphologie, mais demande une adaptation au corps étranger (implants).

Autres articles

Quel gel gommant est adapté aux peaux sensibles ?

Journal

Comment prendre soin de son corps sans produits artificiels ?

Emmanuel

Comment peut-on se débarrasser de nos complexes par recours à la chirurgie esthétique ?

Emmanuel

Comment stopper la perte des cheveux ?

Journal

La liposculpture : le guide complet

Emmanuel

De la chirurgie esthétique en Turquie, c’est un réel atout

Journal