objectif-reponse-sante-aquitaine.fr
Image default
Info Santé

Faut-il vraiment faire 10.000 pas par jour ?


Votre téléphone portable vous harcèle parce que vous n’avez pas rempli l’objectif des 10.000 pas quotidiens ? Mais pourquoi au juste 10.000 pas et pas plus ou moins ? À quoi correspond cette norme et doit-on à tout prix s’en approcher pour rester en forme ?

Il est certain que l’activité physique est bénéfique pour la santé : lutte contre l’obésité, le cholestérol, le diabète et même la dépression. Mais à partir de quelle dose peut-on en ressentir ses bienfaits ? Vous avez sûrement entendu dire qu’il est nécessaire de faire 10.000 pas chaque jour, ce qui correspond à peu près à quatre kilomètres. Un objectif ambitieux que sont loin de respecter la plupart des gens, qui se contentent de 5.000 pas par jour en moyenne. Et ce n’est finalement pas si grave, car ce mythe de 10.000 pas ne repose en réalité sur aucune étude scientifique. Ce chiffre est né à l’occasion des Jeux olympiques de Tokyo en 1964, lorsque l’entreprise Yamasa Corporation a lancé un podomètre appelé Manpo-kei, ce qui signifie « mesure des 10.000 pas ». Il s’agit donc d’un concept purement marketing.

Nombre de pas par jour : quel est le bon objectif ?

Bonne nouvelle : le quota à atteindre pour rester en forme serait en réalité moins élevé. Une étude publiée en 2019 dans la revue Jama Internal Medicine menée chez des femmes âgées montre que le taux de mortalité est réduit de 40 % dès 4.400 pas par jour par rapport aux personnes se limitant à 2.700 pas. La mortalité continue à décroître progressivement quand on augmente le nombre de pas jusqu’à un plafond de 7.500 pas à partir duquel l’activité supplémentaire ne semble plus apporter de bénéfice. L’Observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité (Onaps) préconise de son côté un quota journalier de 5.000 à 6.000 pas par jour et l’OMS conseille 150 minutes d’activité d’intensité modérée dans la semaine, soit une vingtaine de minutes par jour.

Marcher est bon pour la santé. © Monkey Business, Adobe Stock

Nombre de pas : un indicateur pas très fiable

En réalité, inutile de se fixer un chiffre fétiche. D’abord, car la plupart des podomètres et téléphones portables mesurant le nombre de pas sont très peu fiables : selon une étude de l’université de Toronto, certaines applications sous-estiment de 25 % à 30 % le nombre de pas quand d’autres en comptent 10 % supplémentaires. Tout dépend aussi de l’allure à laquelle on marche : elle doit être suffisamment rapide pour faire travailler le système cardiaque et respiratoire. La vitesse de marche serait même un indicateur de l’espérance de vie indépendamment du poids, rapporte une étude de 2019 de la Mayo Clinic.

Cela vous intéressera aussi

Intéressé par ce que vous venez de lire ?

Abonnez-vous à la lettre d’information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information



Source link

Autres articles

Le four à micro-ondes est-il dangereux pour la santé ?

adrien

Quels sont les virus les plus contagieux ?

adrien

La vitamine D a-t-elle réellement un effet sur le syndrome du côlon irritable ?

adrien

quelles maladies causent la perte d’autonomie ?

adrien

Quels aliments privilégier pour avoir une belle peau ?

adrien

Le maté, une boisson énergisante et 100 % naturelle

adrien