objectif-reponse-sante-aquitaine.fr
Image default
Info Santé

Le maté, une boisson énergisante et 100 % naturelle



Boisson très répandue en Amérique du Sud, le maté est issu d’une plante appelée Ilex paraguariensis ou yerba mate. Elle se popularise en Europe et connaît une croissance régulière, mais est encore mal connue. Pourtant, lorsqu’elle est appréciée et comprise, c’est une boisson passionnante !

Le maté s’obtient par l’infusion de feuilles de yerba mate, un arbuste qui peut atteindre jusqu’à 20 mètres de hauteur. Seulement trois pays au monde cultivent cette plante pour produire du maté : l’Argentine, le Brésil et le Paraguay, mais la boisson est également très consommée en Uruguay. Également surnommé « thé des jésuites » ou « thé du Brésil », il ne s’agit pourtant aucunement d’une variété de thé.

Comment est produit le maté ?

Le procédé de culture de l’arbuste Ilex paraguariensis est resté traditionnel et sans pesticides, on peut donc dire que sa production est bio. Pour que la plante pousse dans de parfaites conditions, le sol doit être riche, l’environnement, humide et la température doit se situer entre 20 et 23 °C. Les feuilles du yerba mate sont ramassées, puis elles sont détachées de leur tige pour être cuites, stoppant alors leur fermentation et détruisant toute impureté. Le séchage des feuilles suit l’étape de cuisson, elles sont exposées à un air chaud oscillant entre 80 et 100 °C. Elles sont ensuite hachées et filtrées pour réduire les impuretés comme les morceaux de tiges. L’ultime étape consiste à stocker le maté. Il faut savoir que plus la durée de garde est longue, plus le goût du maté sera doux. Il est ensuite conditionné pour être commercialisé et goûté par les passionnés comme par les novices.

Quels sont les bienfaits du maté ?

Cette boisson ancestrale découverte 3.000 ans avant J.-C. était consommée par le peuple Guarani pour « chasser la fatigue » et « entretenir la bonne humeur ». Le maté est riche en antioxydants, en vitamines, en minéraux et en acides aminés. La composition de la boisson sud-américaine en fait un breuvage reconnu pour être énergisant, aidant ainsi à lutter contre la fatigue du quotidien. Grâce à ses principes actifs, il serait aussi un allié important dans la perte de poids, sa consommation augmentant la durée de satiété.

Cette infusion est une boisson caféinée, à mi-chemin entre le café et le thé, ce qui fait du maté une excellente alternative à ces deux boissons.

Comment se consomme le maté ?

La consommation du maté est singulière et conviviale, ce qui lui confère un attrait particulier. Pour savourer un maté traditionnel, il est nécessaire d’en maîtriser la préparation. Il faut savoir qu’en Amérique du Sud, la calebasse, récipient rond contenant le maté infusé, passe de mains en mains lors de petits rassemblements. Un autre ustensile est indissociable du breuvage : la bombilla, une paille en acier qui permet de boire, mais également de filtrer les copeaux de feuilles de yerba mate. La réalisation du maté fait appel à une certaine technique : la calebasse doit être remplie de maté aux 3/4 infusant dans une eau entre 70 et 80 °C. Néanmoins, cette eau doit être versée inclinée car elle mousse au contact de l’infusion. La boisson est amère, un goût caractéristique qui peut être atténué avec un peu de sucre ou encore de la menthe ou des épices pour être pleinement savourée !

Cela vous intéressera aussi

Intéressé par ce que vous venez de lire ?

Abonnez-vous à la lettre d’information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information



Source link

Autres articles

quel traitement pour s’en sortir ?

adrien

quelles sont les techniques efficaces contre le coronavirus

adrien

quelles sont les causes ?

adrien

L’immunité est-elle meilleure après un vaccin ou après une infection naturelle ?

adrien

Comment éviter la chute de cheveux ?

adrien

quels sont ses bienfaits ?

adrien