objectif-reponse-sante-aquitaine.fr
Image default
Info Santé

quand et où faire son examen de prévention complet ?



Chacun peut bénéficier gratuitement d’un bilan de santé, maintenant nommé examen de prévention en santé (EPS). Certaines maladies sont silencieuses pendant de nombreuses années. Ce bilan permet de les dépister au plus tôt pour une prise en charge optimale. Le diagnostic précoce améliore toujours le pronostic. Qui peut en bénéficier ? Comment s’inscrire ? Quand procéder à l’examen de prévention en santé et où le réaliser ?

L’examen de prévention en santé concerne les personnes affiliées au régime général d’assurance maladie (CPAM) ou de la Mutuelle sociale agricole (MSA). Tous les assurés sociaux et leurs ayants droit peuvent avoir accès à ce bilan. Les ayants droit sont les personnes tenant leurs droits grâce à leur lien avec un assuré de plus de 16 ans. Certaines personnes sont prioritaires : situation de précarité ou éloignées du système de santé.

Comment en bénéficier ?

Certaines personnes vont recevoir une invitation par courrier. Il est aussi possible de demander l’examen en contactant sa caisse. Une convocation sera alors envoyée précisant la date, le lieu, et l’heure du bilan. La convocation sera accompagnée d’un questionnaire médical. Il est important de le remplir avant de se rendre au rendez-vous. Les réponses orienteront les examens à réaliser. Idéalement, un bilan devrait être réalisé tous les cinq ans à partir de l’âge de 40 ans.

Où se déroule l’examen ?

Il se déroule dans un centre d’examen de santé (CES) agréé par la Sécurité sociale. Il en existe 85 répartis sur l’ensemble du territoire, afin de pallier les difficultés d’accès aux soins d’une partie de la population. Les équipes sont constituées de différents professionnels : agent d’accueil, dentistes, infirmiers, médecins.

Comment se déroule l’examen ?

Le bilan dure environ deux heures et demie et se déroule dans un lieu unique. L’examen est totalement gratuit et se déroule en toute confidentialité.

Son contenu dépend de l’âge du patient, de son sexe et de son histoire personnelle (facteurs de risque et antécédents familiaux). L’examen peut comporter un prélèvement sanguin, une analyse d’urines, un test auditif, un test visuel, un test cardiorespiratoire, des examens d’imagerie, des dépistages de cancers, une consultation par un dentiste…

À cette occasion, la personne reçoit aussi des informations sur ses droits en santé, des explications sur le parcours de soins, les aides existantes pour souscrire une complémentaire santé et des renseignements pour adopter un mode de vie plus sain (nutrition, exercice physique, arrêt du tabac). C’est aussi le moment de poser des questions si vous en avez.

À l’issue du bilan, les résultats sont transmis à l’assuré et à son médecin traitant s’il en a un. Si nécessaire, des consultations avec des spécialistes sont programmées, des examens additionnels sont prescrits et un parcours de soins est initié. Si besoin, la personne est orientée vers une assistante sociale, notamment sur les aspects financiers.

Intéressé par ce que vous venez de lire ?

Abonnez-vous à la lettre d’information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information



Source link

Autres articles

Rester en bonne santé : explications, astuces et conseils

adrien

Les bébés préfèrent-ils le visage de Monica Bellucci ou celui de Quasimodo ?

adrien

Le microbiote va-t-il permettre de mieux soigner les patients ?

adrien

Qu’est-ce que la ceinture scapulaire ?

adrien

Quelles sont les phases du sommeil ?

adrien

Dix maladies humaines transmises par les animaux

adrien