objectif-reponse-sante-aquitaine.fr
Image default
Info Santé

Faire l’amour plus souvent peut booster votre santé!,

Au début de chaque relation, la flamme est à son comble. Nous ne pouvons pas obtenir assez de notre partenaire. Puis vient la lune de miel, nous ne nous séparons même pas pour une seule seconde. Sans parler d’une activité sexuelle importante. On fait l’amour partout et à tout moment.
Cependant, le temps passe et il arrive ce moment où l’un de nous veut faire l’amour, alors que l’autre n’est pas d’humeur…

Cette diminution de la sexualité du couple est un signe de maturité ou de vie conjugale morose. Cela se produire en raison des enfants, du travail, des problèmes de la vie et du stress, mais faire l’amour peut effectivement alléger la charge de ces obstacles quotidiens.

Pourtant la science nous suggère d’avoir plus de sexe pour rester en bonne santé.

April Masini, experte en vie de couple et auteur, croit que «l’intimité est aussi importante qu’une pomme pour éloigner le médecin».

« Il est important de nourrir l’intimité dans les relations du couple – et cela devrait être aussi important que tout autre problème de santé comme la mammographie régulière ou la coloscopie – faire l’amour souvent ! ».

Les scientifiques expliquent la sensation de bienêtre qui suit le sexe par la libération de dopamine et de produits chimiques opioïdes. La stimulation sexuelle noie le cerveau dans un état de conscience particulier ; là ou seule les sensations du moment comptent. En d’autres termes, faire l’amour booste l’activité cérébrale.

Une activité sexuelle régulière peut faire plus qu’une simple sensation de bienêtre ; Elle peut améliorer notre santé globale de cinq façons différentes.

1- FAIRE L’AMOUR AMÉLIORE LE SYSTÈME IMMUNITAIRE

Faire l’amour fréquemment renforce notre système immunitaire et nous protégeant contre les maladies comme le rhume. Le Dr William Kolbe, auteur du livre « The Rejuvenating Power of Masturbation » suggère que le pouvoir stimulant immunitaire du sexe vient de son interaction avec l’hypophyse.

« L’intimité sexuelle (en solo et en couple) envoie des signaux à l’hypophyse pour stimuler l’axe endocrinien majeur, y compris le thymus, un acteur majeur de notre système immunitaire »

Une étude réalisée en 2009 dans Psychology Reports a révélé une augmentation de 30% de l’immunoglobuline A (IgA) dans la salive chez des personnes ayant eu des rapports sexuels au moins une fois ou deux par semaine, comparativement à ceux qui ont déclaré ne pas avoir de relations sexuelles. L’IgA est un anticorps qui aide à combattre les infections et le rhume. Ils atteignent un pic chez des couples qui ont eu des relations sexuelles nombreuses par semaine.

2- REDUIT LA PRESSION ARTERIELLE

Faire l’amour peut aider à réduire la tension artérielle à des niveaux normaux. Une étude de 2000 en biologie psychologique, des chercheurs ont demandé à 51 hommes et femmes en bonne santé, entre les âges de 20 à 47 ans la fréquence de leur rapport sexuel puis ils ont suivi leur tension artérielle. Ils ont conclu que plus de sexe abaisse la pression artérielle.

Selon Kolbe: «Le rapport sexuel est une excellente séance d’entraînement cardio-vasculaire. L’augmentation de la production d’œstrogènes, est très bénéfique pour le cœur.

3-  SANTÉ DU COEUR

Sans surprise, le sexe est bon pour abaisser notre tension artérielle, et pour réduire le risque de maladie cardiaque. Une étude menée en 2002 dans J Epidemiol Community Health a révélé que les rapports sexuels réguliers réduisaient le risque d’accident vasculaire cérébral et de maladies coronariennes chez les hommes.

De même, une étude de 2010 dans l’American Journal of Cardiology a trouvé que la faible fréquence de relation sexuelle est associée à un risque accru de maladie cardiovasculaire. Les hommes qui ont déclaré une activité sexuelle une fois par mois ou moins avaient un risque plus élevé de maladie cardiovasculaire que les hommes qui ont déclaré avoir des rapports sexuels deux fois par semaine ou plus. Cette étude est la première à examiner indépendamment la relation entre fréquence de rapports sexuels et risques cardiaques, des dysfonctions érectiles, selon les chercheurs.

Ils spéculent que les hommes qui ont des rapports sexuels réguliers vivent des relations plus sociales plus équilibrées. Cela peut améliorer la santé via la réduction du stress et le soutien social.

4- RÉDUCTEUR DE STRESS

On se sent détendu et doux après le sexe, cette tendance s’associent à la relaxation senti dans le lit.

Une étude réalisée en 2002 dans Archives of Sexual Behavior suggère que le sperme peut avoir des propriétés antidépressives. Le contact avec le sperme pendant les rapports sexuels peut aider à augmenter les niveaux de bonheur chez les femmes, réduisant ainsi le stress.

«faire l’amour peut réduire le niveau de stress d’une femme, surtout si la femme est détendue et non rétissante pendant le sexe», a déclaré le Dr Fran Walfish, psychothérapeute de la famille et des relations de Beverly Hills.

Keri Simon, une travailleuse sociale clinique à St. Louis, qui voit de nombreux couples, croit que l’hormone de stress cortisol est réduite par une relation.

«Il y a plus de communication qui passe par des gestes intimes, un exemple de communication primitif, qui ne soulève pas notre instinct de survie. Cette communication est puissante – pensez à la puissance de la connexion senti par une étreinte, une tape sur le dos, ou un serrage entre les bras etc…»

5- FAIRE L’AMOUR AMÉLIORE LE SOMMEIL

Il est probable que certains d’entre nous s’endorment juste après avoir fait l’amour, et cela arrive pour une raison. Les endorphines libérées pendant le sexe peuvent nous aider à entrer dans des états naturels, comme l’euphorie, nous conduisant à se sentir moins stressé. L’ocytocine libérée pendant l’orgasme favorise également le sommeil. Ils sont libérés par la glande pituitaire du cerveau pendant les périodes d’exercice intense, le stress émotionnel, la douleur et l’orgasme. L’oxytocine est connue sous le nom de «l’hormone de l’amour» parce qu’elle est généralement libérée lorsque deux personnes font un contact physique.

Fait intéressant, une étude de 2014 a trouvé chez des femmes qui ont obtenu une heure supplémentaire de sommeil, des niveaux plus élevés de désir sexuel. Ils ont également connu une augmentation de 14 pour cent de la probabilité de faire l’amour le lendemain. Les femmes ayant une durée de sommeil moyenne plus longue ont également déclaré une meilleure lubrification vaginale pendant les rapports sexuels que celles ayant un sommeil moyen plus court.

La relation entre un bon sommeil et le bon sexe semble fonctionner dans les deux sens.

Et vous une meilleure sexualité vous donne-t-elle un bon sommeil? laissez vos commentaires!

Lire aussi: Xcitrex pour bander toute la nuit

  • Tweet

Autres articles

Où trouver des blouses médicales pour les professionnels ?

Journal

La cigarette électronique en étant enceinte, une bonne idée ?

Emmanuel

Comment bien choisir sa mutuelle santé,

Irene

Thé Cannelle, Miel et Gingembre frais pour la perte de poids!

Irene

Exercices pour soulager la douleur de la nuque et de l’épaule!

Irene

Comment planter l’hysope et prendre soin de sa santé ?

Journal