objectif-reponse-sante-aquitaine.fr
Image default
Nutrition

Les huiles essentielles pour soigner l’anorexie

Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

L’aromathérapie peut renforcer les effets d’une psychothérapie. Les bains aromatiques et l’automassage aux huiles essentielles encouragent le patient anorexique à se réconcilier avec son corps.

Basilic, benjoin, bergamote, genièvre, géranium, jasmin, lavande, mandarine, marjolaine, néroli, patchouli, santal, thym, ylang ylang… Les essences recommandées par les aromathérapeutes pour soigner l’anorexie mentale sont celles qui aident à remonter les niveaux d’énergie, à soulager la dépression et à stimuler l’estime de soi.

L’anorexie, une pathologie qui affecte essentiellement les jeunes filles et les femmes (90% des cas), est caractérisée par des anomalies du comportement alimentaire qui aboutissent à une maigreur extrême parfois dangereuse. Le comportement autodestructeur de l’anorexique serait lié à la peur de devenir ou d’être femme (voir : comment expliquer l’anorexie). Pour les anorexiques, l’alimentation et les calories deviennent une préoccupation obsédante. L’anorexie est une forme de dépendance à la nourriture. Le traitement médical traditionnel de l’anorexie comporte une prise en charge psychiatrique et la prescription d’antidépresseurs et de tranquillisants. Un séjour à l’hôpital est parfois nécessaire, et dans les cas les plus graves, l’on procède au gavage du patient par intubation. Pour reprendre du poids, l’anorexique doit manger souvent et en petites quantités des aliments à haute valeur nutritive, riches en vitamines et en oligo-éléments. Un apport renforcé en zinc aide à rétablir l’appétit et agira sur les symptômes psychologiques.

L’aromathérapie peut constituer un complément utile, lorsque la patiente reconnaît avoir besoin d’être soignée. L’objectif principal du traitement sera d’améliorer son état mental. Des huiles essentielles connues pour leurs propriétés antidépressives et euphorisantes sont conseillées : bergamote, camomille, jasmin, encens, néroli, lavande, rose, sauge scarlée et ylang ylang. Le genièvre aide à évacuer les pensées irrationnelles et négatives. Pour se donner du courage : fenouil, genièvre, lavande, marjolaine, menthe poivrée, mélisse, poivre noir, rose, thym et myrrhe. Pour revitaliser et avoir de l’énergie: menthe poivrée, romarin, poivre noir et thym.

L’automassage aromathérapique peut aider l’anorexique à retrouver de l’assurance, à renouer le contact avec son corps et à apprendre à s’aimer. Les bains aromatiques sont également conseillés (six gouttes d’huiles essentielles pour une baignoire). Bon nombre d’autres méthodes de soin aux huiles essentielles sont valables : bains de pieds, compresses, inhalations, diffusion dans l’atmosphère, vaporisation, bougies, parfumer un mouchoir, un oreiller ou un vêtement de nuit…

Autres articles

Accro Au Sucre : qu’est ce que c’est ?

Irene

Vitamine Du Soleil : qu’est ce que c’est ?

Irene

Obésité infantile et QI : qu’est ce que c’est ?

Irene

Régime Indice Glycémique : qu’est ce que c’est ?

Irene

Régime Ventre Plat : qu’est ce que c’est ?

Irene

La maladie cœliaque nécessite des aliments spécifiques

Journal