objectif-reponse-sante-aquitaine.fr
Image default
Nutrition

Sport pour maigrir – 2ème partie

 

Introduire de la variété dans votre programme d’activité physique empêchera votre organisme de s’adapter aux efforts que vous lui demandez et de se mettre à brûler moins de calories… Cela vous permettra aussi de garder le moral et de tenir le coup sur la durée !

Courir, nager, pédaler plus vite pendant quelques minutes seulement permet de brûler encore plus de calories…

Dans le cadre de la pratique d’une activité sportive d’endurance comme la course à pied, le ski de fond, la natation ou le vélo, les accélérations de rythme même très brèves ont pour effet d’accroître considérablement la dépense calorique, car elles forcent le moteur métabolique à passer à la vitesse supérieure. De brèves augmentations de rythme (aussi appelées accélérations fractionnées) permettent aussi d’accroître la résistance et de prolonger l’effort physique : c’est pour cette raison qu’elles font partie intégrante des séances d’entraînement des sportifs de haut niveau. La variété, c’est aussi sortir de ses habitudes et combiner différentes activités sportives complémentaires : par exemple, alterner les cours de gym avec de la musculation en salle ou des séances de stretching. Dans la vie quotidienne aussi: prendre les escaliers, aller au boulot à pied ou à vélo, danser…

La diversité et l’originalité des activités physiques vous encourageront aussi à vous y tenir sur la durée. Ne dit-on pas que la variété donne du sel, du piquant à la vie ? Il n’y a rien de plus démotivant et frustrant qu’une routine sportive répétitive et monotone. Le changement et la nouveauté vous permettront de garder le moral, et ça c’est vraiment essentiel pour perdre du poids. Par ailleurs, en ajoutant des ingrédients variés ou inhabituels dans votre programme de remise en forme, vous empêchez votre corps de s’adapter et de se mettre à fonctionner mieux avec moins. Sa mécanique interne étonnante tentera toujours de fonctionner avec un maximum d’efficacité et donc, avec un minimum de gaspillage d’énergie. Votre corps va donc rapidement s’habituer à ce que vous lui demandez et se mettre à consommer moins de calories. Vous avez peut-être déjà fait l’expérience suivante: lorsqu’on reprend la bonne habitude de faire un peu de jogging régulièrement, la première séance est nettement plus épuisante que la deuxième, qui est plus fatigante que la troisième et ainsi de suite… Peu à peu le corps se renforce et doit travailler moins durement pour accomplir la même tâche. Si votre objectif est de perdre du poids, cette réalité peut vous rendre la tâche plus ardue, car si votre corps se met à fonctionner de manière super-efficace, il ne puisera plus autant dans ses réserves.

Le Pilates, le yoga Bikram et l’Ashtanga combinent des exercices d’étirement, de respiration profonde et de renforcement musculaire. Ces disciplines aux racines parfois très anciennes favorisent la maîtrise de soi, la concentration et l’attention et peuvent aider à perdre du poids.

La pratique du yoga permet de se soustraire à la tension permanente du mode de vie moderne et à son impact tant physique que psychologique.

La méthode Pilates classique née au début du vingtième siècle et ses déclinaisons plus récentes ont pour objectif de renforcer le corps et l’esprit. Sur le plan physique, les exercices sont conçus pour faire travailler les muscles trop faibles et de décontracter les muscles trop tendus. Une importance particulière est accordée au rythme de la respiration pendant et entre les mouvements, ainsi qu’à l’alignement de la colonne vertébrale et au maintien d’une bonne posture générale. Comme le yoga, le Pilates est une discipline au service de la santé physique et mentale regroupant des techniques d’étirement, de respiration et de concentration.

Le yoga se veut une école d’individualisme, d’extension du « moi ». L’objectif est de se soustraire à la tension permanente imposée par la vie moderne et à toutes les conséquences physiques et mentales qui en sont les corollaires. Le yoga Ashtanga ou Power Yoga est une forme de yoga dynamique et intensif. Pendant une heure trente à deux heures, différentes postures et mouvements vigoureux s’enchaînent de manière fluide. Une attention particulière est accordée à la respiration profonde et au renforcement du plancher pelvien, ce qui permettrait notamment d’accroître le plaisir sexuel et de soigner les problèmes d’incontinence urinaire tant chez les hommes que chez les femmes. Le yoga Bikram est une forme de « hot yoga » qui se pratique dans un lieu surchauffé (température de 40°) et très humide (taux d’humidité de 40%) : les séances de 90 minutes enchaînent 26 postures et des exercices de respiration. La chaleur et l’humidité intenses auraient l’avantage de réduire le stress et les tensions musculaires et de favoriser l’élimination des toxines, tout en permettant d’étirer les muscles et les articulations plus profondément sans se blesser. Mentionnons enfin une nouvelle forme d’entraînement en vogue actuellement: le Anti Gravity Yoga, qui combine exercices de Pilates, danse et acrobaties aériennes variées. L’entraînement se passe « en suspension » grâce à un mini hamac permettant de planer au-dessus du sol.

D’après une étude danoise, trente minutes d’exercice physique par jour permettraient de perdre autant de poids qu’une heure entière…

Un entraînement physique quotidien d’une heure ne permet pas de perdre plus de poids qu’une demi-heure d’exercice par jour, selon des chercheurs danois.

Des chercheurs de la Faculté des Sciences Médicales et de la Santé de l’Université de Copenhague ont étudié l’évolution du poids et de la masse graisseuse chez 60 hommes soumis à un programme d’entraînement physique quotidien de trois mois. Les participants, tous jeunes, sédentaires et en léger surpoids, furent divisés en deux groupes de trente personnes. Le premier dût effectuer une heure par jour de sport en aérobie (objectif: dépenser 600 calories) et le deuxième, seulement trente minutes d’exercices comparables (objectif: dépenser 300 calories). Tous les participants portaient un moniteur de rythme cardiaque ainsi qu’un compteur de calories. Aucune autre contrainte particulière ne leur était imposée (pas de régime alimentaire particulier).

Les résultats observés sont étonnants. En moyenne, la perte de poids corporel obtenue était équivalente pour les deux groupes (environ 4 kilos de graisse sur trois mois).Les chercheurs ont aussi constaté que les bilans énergétiques de tous les participants étaient similaires, malgré une dépense de calories deux fois plus élevée pendant les séances d’une heure (le bilan énergétique est la différence entre les calories consommées et les calories dépensées).

En d’autres termes, cette étude démontre qu’une demi-heure de sport par jour permet de maigrir autant qu’une heure entière; dans les deux cas, l’on obtient le même résultat! Pourquoi?

Un entraînement quotidien d’une demi-heure n’exigerait qu’un effort modéré et permettrait de conserver l’envie et l’énergie de bouger et de rester physiquement actif. En revanche, une séance plus éprouvante d’une heure pousserait plutôt à manger davantage, ce qui expliquerait qu’au bout du compte, la perte de poids soit équivalente. Cependant, d’après les scientifiques danois, les éventuelles compensations alimentaires ou dépenses physiques supplémentaires ne suffisent pas à expliquer les résultats de leur étude…

Source : American Journal of Physiology (août 2012)

 

Autres articles

Le régime volumétrique a-t-il des avantages pour la santé ?

Irene

Tout savoir sur Jean-Philippe Zermati

Irene

Pratique pour maigrir – 3ème partie

Irene

Cellulite : qu’est ce que c’est ?

Irene

Compulsion : qu’est ce que c’est ?

Irene

Jogging pour maigrir

Irene