objectif-reponse-sante-aquitaine.fr
Image default
Info Santé

Mutuelle médecine douce ou naturelle : comment faire le bon choix ?

Dans notre société actuelle, de plus en plus de personnes se tournent vers des approches alternatives pour prendre soin de leur santé. Les médecines douces et naturelles connaissent ainsi un engouement croissant, offrant des solutions complémentaires aux traitements médicaux conventionnels. Face à cette popularité grandissante, les mutuelles ont dû adapter leurs prestations pour répondre aux besoins de leur clientèle désireuse de bénéficier d’une prise en charge adaptée à ces pratiques. Mais alors, entre mutuelle médecine douce et mutuelle médecine naturelle, que choisir ? Nous vous aidons à y voir plus clair.

Comment choisir entre mutuelle médecine douce et mutuelle médecine naturelle

Faire le choix entre ces deux types de couverture nécessite de prendre en compte plusieurs facteurs tels que vos besoins personnels en matière de santé, vos habitudes de consommation, vos attentes en termes de garanties et bien sûr, votre budget. Les lignes qui suivent vous donneront des pistes pour mieux orienter votre décision.

Évaluez vos besoins réels en matière de soins alternatifs

Afin de déterminer quel type de complémentaire santé est le plus adapté à votre situation, il convient tout d’abord de faire un bilan de vos besoins en matière de soins alternatifs. Posez-vous les questions suivantes : quelles sont les médecines douces ou naturelles auxquelles vous avez régulièrement recours ? Quel est le montant moyen que vous consacrez chaque année à ces pratiques ? Sous quelle forme (consultations, médicaments, cures…) êtes-vous habitué(e) à recevoir ces traitements ?

Analysez les garanties proposées et la prise en charge des consultations

Une fois que vous avez évalué vos besoins réels en matière de soins non conventionnels, il est alors temps de comparer les offres proposées par les différentes mutuelles. Il s’agit ici de bien vérifier les garanties incluses dans votre future complémentaire santé. Certains contrats prévoient une prise en charge des consultations auprès de praticiens en médecines douces (ostéopathie, acupuncture, etc.), tandis que d’autres se focalisent plutôt sur le remboursement des produits issus de la médecine naturelle (phytothérapie, homéopathie, etc.).

Tenez compte du montant des cotisations et du rapport qualité/prix de la mutuelle

Enfin, un autre critère de choix essentiel lorsque l’on souhaite souscrire à une mutuelle spécialisée dans les médecines alternatives est évidemment le coût. Les tarifs varient considérablement d’une offre à l’autre, mais il est important de privilégier celles offrant un bon rapport qualité/prix. Il faut donc prendre le temps de comparer plusieurs devis, en tenant compte des remboursements proposés, du montant des cotisations et des plafonds de garantie.

Autres articles

Tout savoir sur le déroulement d’une chirurgie de la cataracte

Journal

Plus besoin de se piquer pour mesurer sa Glycémie! Abott Freestyle Libre

Irene

Moniteur de paramètres vitaux – Welch Allyn Spot Vital Signs lxi

Irene

Omron BF 511 – Balance/ pèse personne Impedancemètre – Avis et test

Irene

Comment choisir un tensiomètre – Guide d’achat pratique

Irene

Un nouveau concurrent pour l’Xcitrex, substitue encore aussi efficace!

Irene