objectif-reponse-sante-aquitaine.fr
Image default
Santé

La dosimétrie en radiothérapie : tout ce que vous devez savoir !

La dosimétrie est un élément clé pour l’administration précise et cohérente de la dose au patient dans le traitement par radiothérapie. Elle commence par la prescription, calculée par un dosimétriste qualifié ou une autre personne, qui représente souvent l’une des nombreuses décisions qui aboutissent finalement aux intentions du résultat des rayonnements ionisants sur le tissu malade destiné à être traité. Cet article vous donne un aperçu de la dosimétrie en radiothérapie.

Qu’est-ce que la dosimétrie ?

La dosimétrie est l’étude de la mesure, de la détection et de la caractérisation des rayonnements ionisants. Bien qu’il s’agisse d’un terme relativement large, la dosimétrie est le plus souvent utilisée en référence à la radiothérapie pour le traitement du cancer. L’objectif de la dosimétrie en radiothérapie est de s’assurer que les patients reçoivent la bonne quantité de rayonnement au bon niveau, ni trop ni trop peu. La dosimétrie peut également être appliquée à d’autres applications telles que la radiopharmacologie et les rayonnements spatiaux.

Calcul de la dose de radiothérapie

Chaque traitement de radiothérapie est différent. Le radio-oncologue prend connaissance des antécédents médicaux complets, effectue des examens physiques et des tests d’imagerie, et prend des mesures allant de la localisation de la tumeur aux signes vitaux du patient. Toutes ces données sont utilisées pour calculer la dose de rayonnement dont le patient aura besoin pour se débarrasser de son cancer.

La forme du faisceau, c’est-à-dire sa largeur et son épaisseur, est le principal facteur déterminant la quantité de rayonnement qui atteint la cible. La largeur du faisceau correspond à la taille de la zone centrale où se concentre la majeure partie de l’intensité, tandis que l’épaisseur du faisceau représente la largeur de cette zone à son point le plus fin. Une fois ces deux caractéristiques précisées, il est possible de calculer la quantité d’énergie que chaque millilitre de tissu recevra sur le trajet du faisceau grâce à un processus appelé « simulation du faisceau ». Afin de s’assurer d’avoir des données fixes, il est recommandé de procéder à un contrôle qualité dosimétrie à intervalle régulier.

Le but de la simulation de faisceau est de calculer la dose absorbée D dans un volume défini V pour chacun des faisceaux produits par un accélérateur linéaire (LINAC) ou un accélérateur de particules (cyclotron). La dose absorbée est exprimée en Gray (Gy). Le calcul de la dose absorbée est effectué à l’aide de simulations de Monte Carlo. Tout d’abord, une estimation de l’énergie E déposée dans chaque voxel est obtenue en utilisant la formule de Bethe. Ensuite, cette énergie est convertie en une dose absorbée en utilisant le champ de rayonnement déterminé par le fabricant des machines. Il en résulte une carte 3D des doses, à partir de laquelle les projections sont calculées.

Quels sont les facteurs qui déterminent la dose reçue par un patient ?

Afin d’administrer efficacement la dose de rayonnement requise à la zone cible, il est important de prendre en compte différents facteurs avant de commencer la procédure proprement dite. Des facteurs tels que l’âge, le sexe et la taille déterminent la quantité de rayonnement qu’une personne reçoit en une seule dose. Le processus de détermination de la dosimétrie commence par un scanner ou une IRM de la zone du corps du patient qui nécessite une radiothérapie. Ce scan sera envoyé à un technicien qui utilisera un logiciel sophistiqué ainsi que sa connaissance et sa compréhension de la machine utilisée pour l’administration de la radiothérapie afin de produire des résultats de dosimétrie.

Autres articles

CONSEILS DE BASE ET DE PROTECTION POUR LES GUÉRISSEURS REIKI

Emmanuel

Quel est l’intérêt de l’imagerie médicale 

Emmanuel

Pourquoi se faire consulter par un podologue quand on est sportif ?

Journal

4 spécialisations des psychologues que vous devez connaître

Emmanuel

5 remèdes naturels pour traiter le virus du papillome humain

Irene

Piqûres de moustique : symptômes et traitement

Irene