objectif-reponse-sante-aquitaine.fr
Image default
Santé

L’opération au Lasik : Pour qui ?

Vous en avez marre de vos lunettes ? Afin de remédier à ce souci, il existe une solution efficace : la chirurgie réfractive. Que vous soyez myope, hypermétrope, astigmate, presbyte, vous pouvez avoir recours à cette technique au laser. Toutefois, il est impératif de consulter l’avis d’un spécialiste afin d’obtenir toutes les réponses à vos questions et savoir, si votre situation vous permet cette chirurgie. 

Le Lasik : une opération fréquente

Dans le but de corriger votre vue, la chirurgie laser est idéale. Grâce à cette intervention, vous aurez l’occasion de vous débarrasser de vos lentilles ou de vos lunettes. Cette opération se déroule en une heure environ et les deux yeux peuvent être opérés. Le traitement laser au Lasik s’effectue sous anesthésie locale. Cette technique innovante et efficace est la plus utilisée en chirurgie réfractive, secteur au sein duquel elle représente ⅔ des actes exécutés, à peu près. Aujourd’hui, le corps médical a un recul de taille sur cette méthode de référence qui donne la possibilité de corriger l’astigmatisme, l’hypermétropie, la presbytie et la myopie. Avec l’accompagnement d’un chirurgien ophtalmologue spécialiste dans ce domaine, vous aurez enfin, l’occasion de vivre au quotidien sans vos lunettes. 

Le Lasik : pour qui ?

Le Lasik permet de corriger une myopie de 0 à -9 dioptries (D), l’hypermétropie et l’astigmatisme de 0 à +6D, l’astigmatisme de 0 à +6 dioptries, ainsi que la presbytie. Même si cette opération est réalisée très fréquemment, il existe certaines contre-indications. En effet, si votre cornée présente une épaisseur insuffisante ou des troubles réfractifs trop importants, vous ne pourrez pas vous faire opérer au Lasik. Les personnes atteintes de kératocône sont également mises de côté, tout comme les gens souffrant de sécheresse oculaire sévère. Si vous pratiquez un sport ou une activité professionnelle qui entrainent des risques de chocs oculaires, vous serez orienté vers une autre méthode opératoire : la PKR. 

Les risques liés à l’opération au laser 

Bien entendu, votre profil sera étudié avec minutie par les chirurgiens. Ces derniers prendront en compte l’épaisseur de la cornée, le degré de votre problème de vue, votre âge, la présence ou non d’une cataracte. L’opération au Lasik ne comporte pas vraiment de risques, à part une déformation de la cornée, qui entraîne une mauvaise vision. La sécheresse oculaire est un risque, mais elle sera traitée. Certains patients souffrent d’un éblouissement durant la nuit, autour des lumières fortes. 

Autres articles

Electromyogramme : explorez les secrets de cet examen médical révélateur

Irene

La cryothérapie dans la prise en charge de la maladie de morton

administrateur

Maladie coeliaque ou intolérance au gluten, symptômes et tests

Irene

Météorisme intestinal et flatulence, causes, symptômes, remèdes et régime

Irene

Anti-inflammatoires naturels : le curcuma pour l’arthrose et articulations

Irene

Huile d’olive, propriétés sur la peau, sur les cheveux : tout savoir

Irene