objectif-reponse-sante-aquitaine.fr
Image default
Santé

Les meilleures pratiques pour l’utilisation d’un DAE en cas d’urgence

Chaque année en France, plusieurs milliers de personnes sont victimes de malaises cardiaques. Dans la majorité des cas, l’utilisation d’un défibrillateur automatisé externe (DAE) permet de rétablir le rythme cardiaque de la personne et de lui sauver la vie. Pour cette raison, il est essentiel d’avoir ce dispositif à portée de main. Plus que tout, il faut avoir les bons réflexes pour l’utiliser de la meilleure des manières.

Quand utiliser un défibrillateur ?

Un défibrillateur est utilisé pour traiter une condition médicale d’urgence appelée fibrillation ventriculaire. Il s’agit d’une perturbation grave du rythme cardiaque qui peut entraîner un arrêt cardiaque. Les défibrillateurs sont conçus pour causer un choc électrique au cœur. Ce qui aide à rétablir son rythme normal. Le défibrillateur doit être utilisé dès que possible lorsqu’une personne est en arrêt cardiaque. Cliquez ici pour en savoir plus.

Lorsqu’une personne s’effondre et ne répond pas, il faut vérifier si elle est consciente en lui parlant ou en la secouant légèrement. Si elle ne réagit pas, il faut immédiatement contacter les services d’urgence. Dès lors, il faut entamer une réanimation cardio-pulmonaire. Si un défibrillateur est disponible sur place, il faut s’en saisir et l’utiliser pour procéder aux gestes de premiers secours en attendant l’intervention des urgentistes. Il suffit ensuite de suivre les instructions du dispositif pour administrer le choc électrique. L’utilisation rapide d’un défibrillateur peut aider à sauver une vie en cas d’arrêt cardiaque.

Comment fonctionne un défibrillateur automatisé externe ?

Le défibrillateur automatisé externe (DAE) est un appareil qui délivre un choc électrique à une personne dont le cœur a cessé de battre de manière régulière. Voici comment fonctionne un défibrillateur automatisé externe :

  • Tout d’abord, le DAE est activé en appuyant sur le bouton d’alimentation. L’appareil donne alors des instructions vocales étape par étape afin de guider l’utilisateur tout au long du processus.
  • L’utilisateur doit ensuite exposer la poitrine de la personne en retirant les vêtements qui pourraient gêner le contact des électrodes. Il faut s’assurer que la poitrine de la personne est bien sèche.
  • Les électrodes doivent par la suite être fixées sur la poitrine de la personne. L’une sur la partie supérieure droite et l’autre sur la partie inférieure gauche du thorax.
  • Le défibrillateur analyse alors le rythme cardiaque de la personne à travers les électrodes et décide s’il est nécessaire de délivrer un choc électrique.
  • Si un choc est nécessaire, l’appareil demande à l’utilisateur de s’assurer que personne ne touche la personne en train d’être défibrillée puis de délivrer le choc électrique en appuyant sur le bouton correspondant.
  • Après le choc électrique, l’appareil continue à surveiller le rythme cardiaque de la personne et peut recommander un deuxième choc si nécessaire.
  • Si le rythme cardiaque est rétabli, l’appareil va conseiller de procéder à des compressions thoraciques et de respirations artificielles pour maintenir la respiration et la circulation sanguine jusqu’à l’arrivée des services médicaux d’urgence.

Est-il possible de réanimer une personne avec un DAE ?

Il est effectivement possible de réanimer une personne avec un DAE. En particulier, en cas d’arrêt cardiaque qui survient soudainement. Le défibrillateur automatisé externe est employé pour délivrer un choc électrique au cœur afin de rétablir le rythme cardiaque normal. Il s’agit d’un outil important dans la chaîne de survie en cas d’arrêt cardiaque. En effet, il a la particularité de pouvoir être utilisé rapidement dans le but d’aider à sauver des vies. Les défibrillateurs automatisés externes sont souvent disponibles dans des lieux publics tels que les centres commerciaux, les aéroports, les stades ou encore les entreprises recevant du public (ERP).

Il est important de préciser que l’utilisation d’un défibrillateur automatisé externe doit être associée à une réanimation cardio-pulmonaire (RCP) appropriée. Celle-ci comprend des compressions thoraciques et des respirations artificielles pour maintenir la respiration et la circulation sanguine jusqu’à l’arrivée des services médicaux d’urgence.

Comment utiliser le défibrillateur automatisé externe ?

Pour que le défibrillateur automatisé externe soit efficace lors de son utilisation, il faut savoir s’en servir. Le processus est simple dès que l’on constate le malaise cardiaque de la personne. La première précaution à prendre est d’immédiatement appeler les services d’urgence afin d’obtenir une assistance médicale professionnelle. Si un DAE est disponible, il faut l’utiliser dès que possible. Plus le choc est administré rapidement, plus les chances de survie de la personne sont grandes.

La personne qui a pris la décision de procéder à la réanimation doit ensuite suivre les instructions qui sont fournies avec le dispositif étape par étape. Les DAE sont conçus pour être simples à utiliser.

  • Assurez-vous que le DAE est en état de marche et que les batteries sont chargées. Il est important de vérifier régulièrement de l’état du DAE afin de s’assurer qu’il est prêt à être utilisé en cas d’urgence.
  • Vérifiez que les électrodes sont placées correctement sur la poitrine de la personne en détresse et cela conformément aux recommandations du DAE. Les électrodes doivent être placées sur la peau propre et sèche.
  • Avant de délivrer le choc électrique, il faut vous assurer que personne ne touche la personne en détresse ou ne touche les électrodes.
  • Si quelqu’un effectue la réanimation cardio-pulmonaire (RCP) sur la personne en détresse, il ne faut absolument pas l’interrompre. La réanimation cardio-pulmonaire est une partie importante de la prise en charge d’un arrêt cardiaque. Elle doit être maintenue jusqu’à ce que les professionnels de la santé qui ont été contactés arrivent sur les lieux ou que la personne retrouve une respiration normale. Il faut alterner 30 compressions et 2 insufflations.
  • Il faut laisser le DAE allumé, mais aussi les électrodes en place sur le thorax de la personne qui a fait le malaise. Si cette dernière se remet à respirer, mais qu’elle est toujours inconsciente, il faut la mettre sur le côté en position latérale de sécurité (PLS).

 

Autres articles

Aphte dans la bouche et sur la langue, causes, symptômes, remèdes et traitement

Irene

Quelles sont les différentes formes des produits à base de CBD ?

Emmanuel

Mieux gérer ces émotions grâce au yoga

Emmanuel

Les secrets de la sèche en musculation révélés : tout ce que vous devez savoir !

Irene

Est-ce possible de vapoter sans nicotine ?

Emmanuel

Comment choisir son infirmière à domicile ?

Journal