objectif-reponse-sante-aquitaine.fr
Image default
Info Santé

Comment choisir un appareil auditif avec un bon rapport qualité prix ?

Procéder au choix d’un appareil auditif peut paraitre délicat pour une personne qui envisage de s’appareiller pour la première fois. De même, le prix de ces appareils peut constituer un frein à l’appareillage de plusieurs personnes malentendantes.

En effet, un appareil auditif constitue un matériel médical qui améliore, voire rétablit l’audition d’une personne touchée par la surdité. D’ailleurs, les appareils auditifs de marque sont connus pour leur authenticité et leur technologie de pointe.

Comment choisir alors un appareil auditif avec un bon rapport qualité prix ?

Les critères de choix d’un appareil auditif avec un bon rapport qualité prix

Le choix de votre appareil auditif doit dépendre de plusieurs critères afin de pouvoir vous apporter une satisfaction totale. À cet effet, la marque vivason propose des appareils auditifs de grande marque à des prix cassés.

Découvrir ses différentes offres peut vous permettre en effet de mieux vous fixer sur votre besoin d’appareil auditif. En attendant, pour profiter d’un appareil auditif au meilleur rapport qualité prix, voici les points essentiels à considérer pour le choix.

En réalité, avant l’achat d’une aide auditive, vous devez vous poser les questions suivantes qui vous permettront d’orienter votre choix :

  • Quelles sont les circonstances dans lesquelles vous éprouvez des difficultés ?
  • À quelle fréquence éprouvez-vous des difficultés ?
  • Depuis combien de temps votre problème de surdité a-t-il commencé ?

Le choix du type d’appareil auditif en fonction du degré et du type de perte auditive

La forme et le degré de votre insuffisance auditive porteront une influence directe sur le choix du type d’appareil auditif. En ce qui concerne le degré de perte d’audition, il peut s’agir d’une :

  • Perte d’audition légère ;
  • Perte d’audition moyenne ;
  • Perte d’audition sévère ;
  • Perte d’audition profonde.

Comme illustration, les appareils auditifs invisibles IIC aident à gérer seulement les pertes d’audition légères. Par contre, un contour classique peut rectifier des pertes d’audition, voire même profondes pour certains.

Par ailleurs, vous devez faire le choix selon la forme en fonction de vos attentes et votre perte auditive. Concernant donc la forme de l’appareil auditif, il faut considérer les points tels que :

  • La praticité ;
  • La visibilité ;
  • Les fonctionnalités.

Outre cela, il faut également considérer la complexité des courbes de votre audiogramme pour adapter spécifiquement la correction auditive.

Votre style de vie : un choix du niveau de performance

Votre style de vie oriente le choix de l’appareil vers un niveau de performance. Pendant votre premier rendez-vous avec un audioprothésiste, vous répondrez à certaines questions relatives à votre quotidien et à vos habitudes.

Il s’agit en effet de questions telles que :

  • Quels sont les types d’activités que vous pratiquez ?
  • Est-ce que vous avez l’habitude de sortir régulièrement ?
  • Avez-vous des hobbies comme un sport ou une pratique musicale ?

Ainsi, il est indispensable de bien répondre aux questions, puisque cela permet de mieux appréhender vos attentes. Grâce à cela, vous aurez une meilleure orientation sur la gamme qui répond à vos attentes.

Surtout, lorsque vous ne considérez pas ce critère, vous serez certainement insatisfait de l’efficacité de l’aide auditive que vous aurez choisie. De surcroit, votre style de vie portera une incidence directe sur le prix de l’appareil auditif à sélectionner.

Les fonctionnalités des appareils auditifs

Le choix d’un appareil auditif doit aussi se faire en fonction des fonctionnalités attendues. Ainsi, les caractéristiques techniques des appareils auditifs font partie des critères de choix décisifs. L’audioprothésiste vous orientera ainsi en fonction de vos attentes.

Voici des caractéristiques techniques que vous pouvez considérer dans vos recherches :

  • Le degré de perte auditive rectifié par l’appareil auditif ;
  • L’autonomie (cela dépend de la taille de piles auditives) ;
  • La communication binaurale : perfectionne l’immersion et la fidélité du paysage sonore ;
  • La capacité d’adaptation de l’appareil auditif en temps réel à l’environnement ;
  • Les fonctionnalités favorisant l’accoutumance aux appareils auditifs ;
  • Rechargeable par induction (batterie lithium-ion ou accumulateurs) ;
  • La connectivité sans fil : streaming, accessoires, application mobile;
  • Réglage à distance ;
  • Streaming audio direct de la télévision et du téléphone ;
  • Bobine à induction (Position T) ;
  • La visibilité de l’appareil dans ou bien sur l’oreille ;
  • La récence de l’aide auditive.

Par ailleurs, le choix de la marque de l’appareil auditif préoccupe également les patients, de même que l’aspect esthétique. En revanche, il est important de savoir que la qualité et la performance d’un appareil auditif ne sont pas nécessairement liées au prix élevé.

Vous pouvez en fait l’acheter moins cher et avoir pourtant les qualités requises. L’essentiel, c’est d’avoir recours à un professionnel du domaine pour un meilleur choix de votre appareil auditif.

Autres articles

Comment agir pour éviter une autre pandémie mondiale ?

adrien

Comment faire face aux virus émergents ?

adrien

Prise de poids à la ménopause : mais pourquoi ?

adrien

symptômes et traitement de cette dermatose inflammatoire récidivante

adrien

quels bénéfices et quels effets secondaires ?

adrien

Comment reconnaître le miel naturel du faux miel

adrien