objectif-reponse-sante-aquitaine.fr
Image default
Nutrition

Ginseng : qu’est ce que c’est ?

Très riche en calcium et fer, énergisant, antidépresseur, anti-âge et aphrodisiaque, le maca améliore l’endurance et la concentration intellectuelle, booste la libido et la fertilité masculines et réduit les symptômes de la ménopause.

Cultivé depuis le Néolithique dans les Hautes Andes Péruviennes, ce légume à tubercule apparenté aux chou est une des rares plantes à pouvoir survivre à 4000 mètres d’altitude dans un sol sec et aride, sous un soleil de plomb, un vent permanent et des variations de température extrêmes. Autrefois apprécié par les guerriers Incas pour ses effets énergisants, stimulants et aphrodisiaques, le maca se consomme aujourd’hui sous forme de biscuits, gâteaux, chips et autres boissons.

Des études ont démontré que le maca augmente la libido chez l’homme et produit des effets bénéfiques sur la fertilité masculine, ce qui lui vaut le surnom de « Ginseng Péruvien » ou « Viagra Péruvien« . Le maca permettrait aussi de stabiliser les niveaux hormonaux chez la femme et à combattre les symptômes de la ménopause.

Ce légume étonnant possède bien d’autres propriétés intéressantes : il est exceptionnellement riche en calcium, en fer et en potassium et fournit un nombre important d’autres oligo-éléments essentiels (iode, cuivre, manganèse, magnésium, sélénium et zinc) ainsi que des protéines (10% pour la poudre de maca). Antioxydant, énergisant et fortifiant, le maca aide à améliorer l’endurance physique et la concentration intellectuelle, combat la fatigue et améliore l’humeur grâce à ses effets antidépresseurs.

Le maca est disponible aujourd’hui sous forme de complément alimentaire en poudre qui peut être intégrée aisément aux préparations culinaires et boissons de tous les jours. Son goût se situe quelque part entre celui de la vanille, de la noisette et du caramel. La poudre de maca s’accorde bien aux produits laitiers (yaourt, lait, chocolat) ainsi qu’aux smoothies et jus de fruits, à la pâte à pain, au musli et autres céréales de petit déjeuner. Pour booster votre organisme au maximum, choisissez de préférence des recettes qui ne nécessitent pas de cuisson car la chaleur (surtout prolongée) détruit de nombreux nutriments essentiels.

Quelle quantité de maca en poudre faut-il consommer pour en ressentir les effets bénéfiques?

Généralement, la dose journalière recommandée est de 1 cuillères à soupe par jour (10 à 15 g).

Indications d’usage du maca:  fatigue, déprime, manque d’endurance, manque de concentration, baisse de libido, troubles sexuels, infertilité masculine, ménopause, vieillissement, activité physique intense.

Certaines plantes sont recommandées pour sortir de la « spirale du sucré » : leur action calme les compulsions alimentaires et favorise un retour à la normale du système de régulation des sucres et de l’insuline.

  • Fenugrec : cette plante originaire du Moyen-Orient et d’Inde est très répandue en France dans la zone allant de la Gironde à la frontière italienne. Utilisé comme fourrage dans l’Antiquité (« foin grec ») et dans le processus d’embaumement chez les anciens égyptiens, le fenugrec sert aujourd’hui d’engrais vert en agriculture biologique. La graine et la feuille de fenugrec sont utilisées dans la cuisine indienne, africaine et orientale. Le fenugrec possède de très nombreuses propriétés médicinales. En outre, il diminue la glycémie à jeun et facilite l’utilisation du sucre chez les patients diabétiques de type 2. Le fenugrec réduit aussi le taux de cholestérol et de triglycérides et aide à lutter contre la constipation.
  • Nopal : les jeunes pousses de ce cactus au goût proche de celui des haricots verts sont utilisées dans la cuisine mexicaine traditionnelle. Le nopal contribue à stabiliser et à équilibrer les taux de cholestérol, de graisses et de sucre dans le sang. Il est prescrit aux personnes souffrant d’un diabète de type 2. Les fibres végétales solubles et insolubles, enzymes et autres nutriments que renferme le nopal accélèrent le transit intestinal et facilitent l’élimination des graisses dans les selles.
  • Ginseng : cette plante herbacée originaire de l’Asie a des vertus stimulantes, antistress et aphrodisiaques bien connues. Le ginseng abaisse la glycémie si elle est prise avant le repas et peut être utile aux personnes souffrant de diabète de type 2.
  • Melon amer : cette plante grimpante est originaire des régions tropicales de l’Asie, de l’Amérique du Sud et de l’Afrique. Des études cliniques montrent qu’elle réduit le taux de sucre sanguin après le repas et facilite l’utilisation du sucre par l’organisme.

Autres articles

Santé pour maigrir – 1ère partie

Irene

Brûler Des Calories : qu’est ce que c’est ?

Irene

Thérapie Comportementale : qu’est ce que c’est ?

Irene

Gâteau de potiron

Irene

Chirurgie Esthétique : qu’est ce que c’est ?

Irene

Régimes pour maigrir – 2ème partie

Irene