objectif-reponse-sante-aquitaine.fr
Image default
Beauté

L’huile de souchet contre la pousse des poils

Encore peu connue, l’huile de souchet connaît un avenir prometteur, et pour cause, sa propriété anti repousse poil qui pourrait très vite faire de l’ombre aux marques de crème dépilatoire. Surtout que les cosmétiques naturels sont souvent – à tort – critiquer pour leur odeur, et bien là l’odeur douce de fruit sec de l’huile de souchet risque bien de vous satisfaire. Femmes enceintes ou allaitantes, bonne nouvelle vous pouvez l’utilisez !

L’huile de souchet contre les poils

Il ne s’agit pas bien sur de son unique vertu, d’ailleurs nous les mentionnerons dans la deuxième partie de cet article, car ce qui nous intéresse ici, c’est bien la capacité de l’huile de souchet contre les poils. Pourquoi ? Parce qu’il y a celles qui n’ont jamais le temps de s’épiler régulièrement, les femmes d’affaires on va dire J mais aussi celles qui ne supportent plus la crème dépilatoire bourrés de produits chimiques, les naturalistas en quelque sorte. Sans oublier celles qui ont une pilosité importante ou les brunes qui ont du mal à dissimuler le moindre poil ! Voilà donc un soin naturel qui risque de convaincre la gente féminine.

Comment utiliser l’huile de souchet pour ralentir la pousse des poils ?

C’est tout simple, il suffit d’en appliquer tous les soirs sur les zones préalablement épilées. Elle s’applique donc avant et après une épilation pour à la fois prévenir et limiter la repousse des poils ainsi que leur quantité. Autre bienfait, elle apaise les sensations dues au rasoir, protège la peau et réduit l’apparition des rougeurs et petits boutons. 

Elle peut s’utiliser pure mais si vous êtes adepte des soins naturels, vous aurez forcément l’envie d’y ajouter un peu d’huile essentielle. C’est tout à fait possible, d’ailleurs Aromazone nous fournit une recette hyper simple, rapide et qui sent limite bon à travers l’écran …

L’huile de souchet pour une cosmétique naturelle

Originaire d’Afrique du Nord et d’Afrique tropicale, l’huile de souchet est une huile végétale de première pression à froid, extraite des tubercules rhizomateux des plants de souchets. Connu en Espagne pour son utilisation dans une boisson traditionnelle « la horchata de chufa » et au Maroc pour ses propriétés anti repousse poil, l’huile de souchet bénéficie d’autres vertus qui permettent de l’intégrer à sa cosmétique naturelle. Vous pourrez ainsi préparer un soin post épilation mais encore bien d’autre chose, un soin pour les lèvres, un baume nourrissant, un lait hydratant, un soin après rasage (pour hommes bien sur !) ou encore une crème anti-âge.

Grasse au toucher dans un premier temps mais pénétrant rapidement la peau, vous apprécierez sa saveur douce et légère de fruit sec. Sa richesse en acides gras mono-insaturés (oméga-9) lui procure des propriétés très intéressantes pour la peau en la rendant plus souple, plus douce et plus éclatante. On peut donc l’utiliser pour prévenir de la déshydratation, surtout qu’elle nourrit très bien. Avis donc aux peaux sèches et très sèches mais aussi à toutes celles et tout ceux qui souffrent de squames comme l’eczéma sec ou le psoriasis.

Comme pas mal d’huiles végétales, elle contient une teneur élevé de vitamines E, ce qui lui confère des vertus antioxydantes. Avis donc aux personnes ayant besoin d’un soin anti-âge, quoique je ne le répèterai jamais assez, pour prévenir et retarder l’apparition des rides je vous recommande l’huile de graines de figue de barbarie.

Et les cheveux dans tout ça ?

Et bien ce que fait l’huile de souchet pour la peau, elle le fait également pour les cheveux ! Elle nourrit en profondeur la fibre capillaire, la lisse et l’adoucit,  elle prévient de la déshydratation, elle redonne éclat et vigueur aux cheveux abîmés. Elle est donc indiquée aux cheveux secs, cassants et fourchus et par la même occasion les cheveux crépus, afros, frisés qui vont apprécier son effet lissant. Pour l’utilisation, c’est tout aussi simple. Vous pouvez soit l’utiliser pure directement sur la chevelure en insistant sur les pointes, soit en bain d’huile (masser les cheveux d’huile de souchet puis envelopper la chevelure dans un film plastique ou une serviette chaude, puis conserver au minimum 2 heure, au mieux toute la nuit).

 

Autres articles

Guide complet de prévention, des traitements et des remèdes contre l’acné

Emmanuel

Les bienfaits de l’huile de carotte pour les cheveux

Irene

L’huile d’argan contre les vergetures

Irene

Comment bien choisir un chirurgien plastique ?

Journal

Ces plantes et ces huiles qui freinent la perte de cheveux

Irene

Choisir la meilleure crème bio pour le visage

Journal