objectif-reponse-sante-aquitaine.fr
Image default
Beauté

Pourquoi se faire greffer les sourcils?

Vous avez envie de modifier la courbe de vos sourcils ? Vous avez envie de regarnir vos sourcils clairsemés? Ou alors couvrir une cicatrice? Dans toutes ces situations, la greffe de sourcils est fortement indiquée dans le but de modifier leurs apparences. Comme pour la greffe de cheveux ou la greffe de barbe, l’alopécie peut également toucher les sourcils. Mais cette demande est beaucoup plus demandée pour améliorer la densité de la partie externe du sourcil, qui avec le temps, peut s’amincir ou encore se dégarnir. La chute de sourcils touche aussi bien les hommes que les femmes. Si chez certains, celle-ci est causée par l’âge, chez d’autres elle peut être provoquée par une réaction auto-immune. En gros, il faut noter qu’il existe de nombreuses raisons d’avoir recours à une greffe de sourcils.

Dans quelle condition faut-il subir une transplantation de sourcils et comment cela se passe-t-il?

Tout comme la greffe de cheveux ou de barbe, la procédure de transplantation de sourcils et les méthodes sont identiques. En effet, pour reconstruire les sourcils chez leurs patients, les spécialistes choisissent de faire des prélèvements de greffons dans les zones appropriées. Et pour que cela soit fait, il y a certains éléments à prendre en compte :

  • La vitesse de repousse : il est important de noter que les cheveux poussent bien plus vite que les sourcils. Alors, les greffons seront prélevés sur le ventre, les poils des jambes ou encore au niveau de la nuque. Ainsi, la repousse sera rapide.
  • La forme des poils : afin d’éviter un aspect désordonné des sourcils, il est important de vérifier les courbes des poils. C’est une procédure délicate qui ne s’effectue que par les spécialistes.
  • La durée du cycle pilaire : chaque partie du corps a une phase de croissance du poil qui varie entre 4 et 8 semaines au niveau des sourcils, et de 4 ans au niveau des cheveux.

Pourquoi la transplantation de sourcils est-elle parfois interdite?

Il y a très peu de situations dans lesquelles on peut interdire une greffe de sourcils. En effet, si le patient souffre d’affection auto-immune, il est impossible pour lui de subir une transplantation de sourcils, notamment à cause de la chute de ces poils si jamais la maladie continue d’évoluer. Il est important de signaler que la greffe de sourcils nécessite un travail minutieux qui doit être exécuté par un expert. Alors, le travail des cliniques spécialisées consiste à mettre l’accent sur les décisions prises vis-à-vis des clients. Alors, si une intervention de sourcils est déconseillée, un traitement palliatif lui sera proposé.

Autres articles

L’huile d’amande douce, l’irrésistible !

Irene

Masque visage, à acheter ou faire soi même

Irene

3 idées de produits de beauté pas cher à offrir à votre petite amie

Emmanuel

De la chirurgie esthétique en Turquie, c’est un réel atout

Journal

Cicatrices d’acné : quels sont les remèdes ?

Irene

Coup de soleil et brûlure avec de l’eau bouillante, quoi faire et remèdes ?

Irene