objectif-reponse-sante-aquitaine.fr
Image default
Beauté

Cosmétiques bio : Huile ou crème ?

Autrefois, la médecine naturelle était si répandue que l’on utilisait les substances végétales pour soigner son corps de l’intérieur et de l’extérieur. Il s’agissait essentiellement d’huiles bio. C’est au milieu du milieu du 20ème siècle que l’on commença à mettre de côté ces soins naturels face à l’essor des produits issus de la pétrochimie. Depuis une dizaine d’années, un réel engouement pour un retour au naturel se fait sentir et on assiste à l’accroissement de produit bio sur le marché cosmétique tel que l’huile d’argan, le beurre de karité, l’aloe vera, le savon noir, le rhasoul, etc. Bien que ces soins naturels peuvent s’utiliser purs, les laboratoires spécialisés dans les cosmétiques bio ont vu leur intérêt à les incorporer dans leurs soins.

Le plus des cosmétiques bio

Les cosmétiques biologiques, issus de la phytothérapie, doivent répondre à des cahiers des charges sélectifs et qualitatifs. Seuls les procédés de fabrication simples et non polluants sont autorisés : le broyage, la stérilisation douce, le tamisage, la distillation à vapeur d’eau, la cuisson, la fermentation, l’hydratation… Le succès des cosmétiques bio est en partie dû aux produits de beauté conventionnels bourrés de substances chimiques allergisantes. Souvent mis à part et délaissés à cause de leur texture, leur odeur ou encore leur emballage, les cosmétiques bio ont tiré bénéfice de l’évolution du marché et les progrès techniques. Le retard sensoriel et visuel s’estompe au fur et à mesure et les cosmétiques bio prennent le devant de la scène. Étant composés essentiellement de matières premières naturelles, les cosmétiques bio possède une proportion de principes actifs plus importante que les autres cosmétiques.

L’huile bio en cosmétique

La tendance est aux huiles bio au rayon des produits de beauté. On assiste à une hausse du végétal dans l’univers cosmétique. Pour des soins de la tête au pied, on applique de l’huile bio à toutes les sauces. L’industrie actuelle a fait des huiles de beauté des cosmétiques raffinés et recherchés. Les plus en vogue, l’huile d’argan, l’huile d’amande douce, le beurre de karité, l’argile, les huiles essentielles, les eaux florales, les algues, … Si les huiles végétales de beauté connaissent un tel essor, c’est surtout parce que leurs bienfaits sont bien documentés. L’huile bio hydrate la peau et contribue à l’adoucir et l’assouplir. Pour la plupart, elles sont bien tolérées, excepté celles d’arachides et de soja qui peuvent causer des allergies. Cela dit, on peut classer les huiles végétales en deux groupes. Celles riches en omégas 9 (huiles de type oléique) et celles riches en omégas 6 (huiles de type linoléique). pénètrent plus aisément la peau. Ces dernières, concentrées en omégas 3, s’avèrent intéressantes pour les peaux sèches. Les adeptes du naturel prônent le retour à des huiles de beauté pures, pressées à froid et n’ayant subi aucune manipulation.

Les soins bio

La texture des huiles pures et grasses ne fait pas l’unanimité. Et les grands laboratoires l’ont bien compris. On assiste à la commercialisation d’une vague de soins bio par les plus grandes marques. Au menu de cette cosmétique bio, des crèmes de jour, des laits corporels, des savons, des masques pour tous les types de peau, des gommages, des déodorants, des shampooings, des protections solaires, des gels douche, des après-soleil, autobronzants… A cette liste s’ajoute du maquillage bio et des parfums. Les soins bio ne doivent contenir ni glycols, ni formol, ni formaldéhyde ou autres substances à base de mercure. L’absence également d’OGM, d’huiles minérales issues de la pétrochimie ou encore de matière première d’origine animale. Un soin bio contient davantage de principes actifs (35% pour un soin bio contre moins de 5% pour la plupart des soins traditionnels) et est donc bien plus hydratant. Les soins bio respectent tous les types de peaux.

Si il y a quelques années encore les cosmétiques bio ne répondaient pas à certains critères visuels ou sensoriels, il en va autrement aujourd’hui. Le retour aux cosmétiques bio est à la mode. Si certains préfèrent bénéficier de ses propriétés en utilisant les huiles végétales pures, d’autres préfèrent ne pas bouleverser leurs habitudes et appliquer des crèmes et soins bio.

 

Autres articles

L’huile d’argan contre les vergetures

Irene

Remèdes pour la cellulite

Irene

Comment prendre soin de son corps sans produits artificiels ?

Emmanuel

3 solutions efficaces de blanchiment dentaire

Emmanuel

Crème naturelle à l’huile de noix de coco pour rajeunir le contour des yeux

Irene

L’huile de souchet contre la pousse des poils

Irene