objectif-reponse-sante-aquitaine.fr
Image default
Nutrition

Culotte de zouave : qu’est ce que c’est ?

Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

La culotte de zouave ou surcharge pondérale héréditaire se caractérise par une accumulation de graisse en forme de violon sur toute la partie du corps comprise entre le nombril et les genoux.

La graisse est froide sur la partie externe supérieure des cuisses (cellulite) et chaude au-dessus du pubis. Ce profil typiquement féminin est associé à des troubles de la circulation sanguine et lymphatique et s’accompagne généralement d’une cambrure exagérée du dos. Comme son nom l’indique, il est héréditaire : les femmes qui en souffrent naissent avec une tendance à l’embonpoint qui s’accentue progressivement au fil du temps avec la puberté, les grossesses, la ménopause, la prise d’hormones, les problèmes gynécologiques… L’accumulation de graisse peut être aggravée par le tabagisme et la sédentarité et s’étendre finalement aux bras et aux jambes également. Tout comme la culotte de cheval, la culotte de zouave est inesthétique mais sans impact négatif sur la santé dans la plupart des cas.

Stratégie anti-kilos adaptée à ce morphotype :

1. Surveiller son alimentation

  • Surveiller de près la consommation de sel et d’aliments trop salés pour limiter la rétention d’eau: produits industriels, plats préparés, céréales de petit déjeuner, chips, biscuits sucrés ou salés, poissons fumés, charcuteries, conserves, sauces et condiments…
  • Exclure les mauvaises graisses (saturées): beurre, crème, fromages, viandes grasses…
  • Supprimer les sucres rapides (glucides à index glycémique élevé) : sucre, pain blanc, biscottes, chocolat, confiseries, confitures, pâtisseries…
  • Fenugrec : 1 gélule matin, midi et soir pour améliorer la sensibilité à l’insuline

Dans son livre « Maigrir selon votre silhouette »,  le Dr Raphaël Blairvacq propose un régime amaigrissant avec des menus basse-calories sur mesure pour ce morphotype.

2. Programme sportif adapté

  • Les personnes correspondant à ce morphotype doivent mettre l’accent sur l’activité physique.
  • Trois quarts d’heure de sport d’endurance (vélo ou marche rapide) un jour sur deux et deux heures de randonnée le dimanche.
  • Exercices de musculation destinés à faire travailler les muscles abdominaux, les fessiers et l’intérieur des cuisses.

3. S’attaquer aux graisses localisées

  • Thé vert : 1 gélule le matin et le midi à prendre pendant les repas avec un grand verre d’eau (stimule la combustion des graisses).
  • Vigne rouge : 1 gélule matin, midi et soir à prendre pendant les repas avec un grand verre d’eau (stimule la circulation sanguine et lymphatique).
  • Techniques complémentaires (par ordre d’efficacité): liposculpture, mésothérapie, endermologie, pressothérapie, thermodermie, drainage lymphatique manuel et massages.

Source : « Maigrir selon votre silhouette – Les secrets de la morphonutrition pour perdre des kilos là où vous voulez», Dr Raphaël Blairvacq

Autres articles

Comment expliquer la boulimie ?

Irene

Jogging pour maigrir

Irene

Comment préparer un bain aromatique ?

Irene

Diabète De Type 2 : qu’est ce que c’est ?

Irene

Groupe Sanguin A : qu’est ce que c’est ?

Irene

Quelles huiles essentielles pour les problèmes musculaires ?

Irene