objectif-reponse-sante-aquitaine.fr
Image default
Nutrition

Gluten : qu’est ce que c’est ?

 

Le régime alimentaire des habitants d’Okinawa les met à l’abri des maladies liées au vieillissement et des kilos superflus. Résultat : une longévité record !

C’est dans l’archipel d’îles d’Okinawa que l’on vit le plus longtemps en bonne santé (Photo : Kayaks dans les eaux claires de l’île de Zamami, Roger Braunstein)

Les habitants d’Okinawa, un archipel de 161 îles verdoyantes situé au large du Japon,  ne connaissent pas de problèmes de surpoids et courent trois à quatre fois moins de risques de cancer, d’ostéoporose et d’autres maladies dégénératives liées au vieillissement que nous. Les Okinawais ne sont pas touchés par l’épidémie de maladies cardiovasculaires qui frappe les Etats-Unis et l’Europe.

C’est aussi à Okinawa que l’on vit le plus longtemps et qu’il y a le plus grand nombre de centenaires (34 centenaires par 100 000 habitants). Mais surtout, c’est à Okinawa que l’on vit le plus longtemps en bonne santé : les Okinawais connaissent en moyenne seulement 2,5 années d’handicap en fin de vie contre 7 années pour un Américain.

Pourquoi ? Le secret des Okinawais est leur alimentation frugale à basse densité calorique mais à haute densité nutritionnelle et rassasiante car majoritairement composée de végétaux.

Régime alimentaire à Okinawa 

  • Les légumes les plus consommés à Okinawa sont le chou, le goya (légume amer de la famille de la courge), les patates douces, le taro (sorte de tubercule), les algues marines, l’ail, les oignons, les tomates et les légumes à feuilles.
  • Parmi les fruits les plus consommés : le shikuwasa (petit citron vert) et autres agrumes, le luffa (fruits à chair blanche parfumée portés par une espèce de vigne), l’ananas, la papaye, la mangue, le fruit de la passion et la goyave.
  • Les principales sources de protéines sont le poisson, la viande de porc, de bœuf et de chèvre, le tofu (à base de soja) et le seitan (fait à base de protéines de blé, c’est-à-dire de gluten).
  • Les Okinawais consomment aussi du riz blanc et du riz complet.

Le régime alimentaire d’Okinawa est donc pauvre en graisses et en sucres ajoutés (non naturels). Les céréales et les féculents, qui constituent pour des raisons culturelles et économiques la base de l’alimentation occidentale, sont marginaux. Mais surtout : les Okinawais ne consomment pas de produits laitiers du tout ! Le régime le plus efficace pour vivre plus vieux en bonne santé se passe donc de lait, de fromages et autres yaourts…

Par ailleurs, les habitants d’Okinawa respectent certaines règles en matière d’alimentation qui leur sont bénéfiques. En voici quelques unes :

  • Manger des aliments frais
  • Cuire peu les aliments, à feu doux
  • Associer aliments cuits et aliments crus
  • Favoriser la variété des aliments
  • Privilégier les couleurs dans l’assiette
  • Eviter le four à micro-ondes et le barbecue

Bon nombre de régimes amaigrissants bannissent les aliments riches en glucides dont le pain. C’est le cas des régimes protéinés et autres régimes « low carb » très en vogue aujourd’hui.

Pour perdre du poids, faut-il éviter les céréales de petit déjeuner comme les cornflakes?

Seuls les aliments à index glycémique plancher sont admis dans ces régimes. Le régime groupe sanguin met l’accent, quant à lui, sur les effets néfastes pour la silhouette de tous les produits dérivés du blé en raison du gluten qu’ils contiennent, mais autorise une consommation modérée d’autres aliments riches en glucides comme les légumes secs, notamment.

Il est aisé de comprendre pourquoi nous devons réduire voire éliminer de nos repas les aliments bourrés de « mauvais glucides » et autres « calories vides » tels les hamburgers, les frites, les sucreries et les pâtisseries. Mais doit-on éviter le pain pour conserver un poids d’équilibre?

Selon Michel Montignac, tout dépend du choix et de la quantité, ainsi que de la manière et du moment où l’on mange du pain. L’auteur du best-seller « La méthode Montignac » estime qu’on peut manger du pain sans restriction mais uniquement au petit déjeuner. Par ailleurs, il insiste sur la nécessité de choisir un pain réellement intégral, c’est-à-dire fabriqué avec l’intégralité des composants du grain de blé. L’indice glycémique du pain intégral est inférieur à celui des autres pains. En revanche, le pain « complet » ne comporte souvent qu’une proportion limitée de farines intégrales. Quant au pain de son, il est fabriqué avec des farines blanches auxquelles on a ajouté du son de blé.

Attention : il ne faut pas mettre n’importe quoi sur le pain ! Pour perdre du poids, il est conseillé de n’y mettre que du fromage blanc à 0% de matières grasses, de la compote ou de la confiture sans sucre. Ce type de produit contient 100% de fruits, 0% de sucre et de la pectine, une fibre soluble tout à fait bénéfique. A éviter : les confitures et autres marmelades « allégées » qui contiennent malgré tout une quantité de sucre importante.

Les céréales, notamment les céréales de petit déjeuner, sont surtout composées de pétales de maïs, de riz soufflé et de dérivés du blé abondamment sucrés donc riches en « mauvais glucides » à indice glycémique élevé. Ces produits sont donc à éviter dans le cadre d’un régime amaigrissant. Ils peuvent être remplacés par des flocons de céréales complètes et mueslis sans adjonction de sucre, et seront consommés de préférence au petit déjeuner, à la place du pain, avec du lait ou du yaourt maigre (0% de matières grasses).

Beaucoup de fruits comme les bananes, l’ananas, le raisin et les cerises ont un indice glycémique relativement élevé. C’est pourquoi de nombreux régimes amaigrissants interdisent la plupart des fruits, à l’exception des fruits rouges (fraises, mûres, framboises, cassis, myrtilles et autres fruits de bois), des pamplemousses et des citrons. Le régime volumétrique et la méthode du Dr Jacques Fricker conseillent simplement de modérer sa consommation de fruits à index glycémique élevé. Enfin, les régimes inspirés de la médecine ayurvédique recommandent de manger des fruits en quantité, mais uniquement en dehors de repas et seuls, car l’association avec d’autres aliments peut provoquer des troubles digestifs favorisant le stockage des glucides sous forme de graisses. Selon l’Âyurveda, un petit déjeuner composé exclusivement de fruits « vaut de l’or »…

 

Autres articles

Liposuccion du ventre: effet boomerang ?

Irene

Satiété : qu’est ce que c’est ?

Irene

La maladie cœliaque nécessite des aliments spécifiques

Journal

Vive Les Rondes

Irene

Les bienfaits de la Myrtille

Irene

Stress Et Surpoids pour maigrir

Irene