objectif-reponse-sante-aquitaine.fr
Image default
Nutrition

Méditation : qu’est ce que c’est ?

 

L’hypnose est une technique de mise dans un état modifié de conscience différent de celui produit par la relaxation ou la méditation. Cet état peut être léger et spontané (semblable à un état de rêverie, par exemple) ou plus profond et induit.

L’auto-hypnose permet entre autres de mieux supporter les douleurs chroniques ou ponctuelles (comme celles d’un accouchement, par exemple). L’apprentissage de cette technique est aussi indiquée pour combattre certaines dépendances (tabagisme, alcoolisme, boulimie) et peut aider à perdre du poids.

Le champ des applications de l’hypnose couvre aujourd’hui des psychothérapies et des traitements de désintoxication. Certains praticiens, dentistes ou chirurgiens, l’utilisent comme moyen d’anesthésie, par exemple.

L’hypnose se différencie des autres états modifiés de conscience par la dissociation entre le conscient et l’inconscient. Cette dissociation permet à l’inconscient de se libérer des entraves et blocages du conscient et de se manifester de façon autonome par des phénomènes hypnotiques tels que la l’amnésie ou l’anesthésie, par exemple. Ainsi, par l’hypnose, le thérapeute aide la victime à séparer le « supportable » de l’ « insupportable », qui est voué à l’amnésie. C’est une technique qui peut permettre au patient ayant subi un traumatisme de mobiliser ses propres ressources et de « réinventer son monde ».

Le Pilates, le yoga Bikram et l’Ashtanga combinent des exercices d’étirement, de respiration profonde et de renforcement musculaire. Ces disciplines aux racines parfois très anciennes favorisent la maîtrise de soi, la concentration et l’attention et peuvent aider à perdre du poids.

La pratique du yoga permet de se soustraire à la tension permanente du mode de vie moderne et à son impact tant physique que psychologique.

La méthode Pilates classique née au début du vingtième siècle et ses déclinaisons plus récentes ont pour objectif de renforcer le corps et l’esprit. Sur le plan physique, les exercices sont conçus pour faire travailler les muscles trop faibles et de décontracter les muscles trop tendus. Une importance particulière est accordée au rythme de la respiration pendant et entre les mouvements, ainsi qu’à l’alignement de la colonne vertébrale et au maintien d’une bonne posture générale. Comme le yoga, le Pilates est une discipline au service de la santé physique et mentale regroupant des techniques d’étirement, de respiration et de concentration.

Le yoga se veut une école d’individualisme, d’extension du « moi ». L’objectif est de se soustraire à la tension permanente imposée par la vie moderne et à toutes les conséquences physiques et mentales qui en sont les corollaires. Le yoga Ashtanga ou Power Yoga est une forme de yoga dynamique et intensif. Pendant une heure trente à deux heures, différentes postures et mouvements vigoureux s’enchaînent de manière fluide. Une attention particulière est accordée à la respiration profonde et au renforcement du plancher pelvien, ce qui permettrait notamment d’accroître le plaisir sexuel et de soigner les problèmes d’incontinence urinaire tant chez les hommes que chez les femmes. Le yoga Bikram est une forme de « hot yoga » qui se pratique dans un lieu surchauffé (température de 40°) et très humide (taux d’humidité de 40%) : les séances de 90 minutes enchaînent 26 postures et des exercices de respiration. La chaleur et l’humidité intenses auraient l’avantage de réduire le stress et les tensions musculaires et de favoriser l’élimination des toxines, tout en permettant d’étirer les muscles et les articulations plus profondément sans se blesser. Mentionnons enfin une nouvelle forme d’entraînement en vogue actuellement: le Anti Gravity Yoga, qui combine exercices de Pilates, danse et acrobaties aériennes variées. L’entraînement se passe « en suspension » grâce à un mini hamac permettant de planer au-dessus du sol.

Travail, enfants, ménage, courses et autres soucis, tâches et responsabilités… nous avons parfois du mal à suivre le rythme effréné de la vie moderne. Le surmenage, le stress et le manque de temps peuvent vraiment nous empêcher de bien dormir. Mais attention : une qualité ou un nombre d’heures du sommeil quotidien insuffisants peuvent favoriser la prise de poids…

Le nombre d’heures de sommeil dont a besoin l’organisme pour fonctionner correctement varie d’une personne à l’autre. Avec l’âge, les besoins de sommeil diminuent généralement. Un nourrisson a besoin de 16 heures de sommeil par jour en moyenne; un adolescent a besoin d’environ 9 heures de sommeil. En revanche, il ne faut que 7 à 8 heures de sommeil à l’adulte pour être au meilleur de sa forme. Certaines personnes sont en pleine forme avec des nuits d’à peine quelques heures, d’autres ont besoin d’une dizaine d’heures.

Nous avons pour la plupart une idée du nombre d’heures de repos idéalement nécessaires pour nous sentir rafraîchis et pour accomplir nos tâches quotidiennes de manière efficace. Mais il nous arrive souvent aussi de tirer sur la corde… nous nous priverons de ce sommeil quotidien essentiel et tenterons de compenser pendant le weekend ou au cours des vacances en restant sous la couette une bonne partie de la journée. Ce n’est pas vraiment l’idéal lorsqu’on souhaite perdre du poids… Le manque de sommeil, le travail de nuit et les décalages horaires peuvent provoquer des dérèglements de notre horloge biologique et des modifications de notre métabolisme. Par ailleurs, un excès de fatigue constitue un obstacle au bon déroulement de la digestion des aliments, ce qui peut avoir des répercussions sur le stockage des graisses.

Il existe divers moyens naturels pour améliorer la qualité du sommeil. Mais avant tout, il faut tenter de prendre certaines bonnes habitudes. Par exemple, ne prenez pas votre dernier repas de la journée trop tard (au plus tard deux heures avant de vous coucher) et évitez les repas du soir trop lourds ou trop arrosés. Évitez le café et le thé en soirée et même à partir de 15 heures si vous avez des difficultés à vous endormir et prenez plutôt une tisane avant de vous mettre au lit (camomille, verveine, tilleul, etc). Un peu d’exercice avant le coucher (une promenade digestive ou de la gymnastique douce, par exemple) peut aider à dormir mais surtout évitez les excès. Un effort physique trop intense juste avant d’aller au lit vous stimulera et vous empêchera de dormir. Ne passez pas trop de temps devant l’ordinateur ou la télévision en soirée car cela peut engendrer nervosité et agitation, peu propices au sommeil de qualité. Diverses techniques de relaxation (respirations profondes, méditation, automassages…) peuvent aider à mieux dormir en réduisant les tensions et les pensées négatives ou obsessionnelles. Les médecines douces (phytothérapie, homéopathie, acupuncture…) offrent également diverses solutions.

 

Autres articles

Grandes Tailles : qu’est ce que c’est ?

Irene

Anorexie : qu’est ce que c’est ? (Partie 2)

Irene

Chou Rouge : les bientfaits

Irene

Tour De Taille : qu’est ce que c’est ?

Irene

Stress Et Surpoids pour maigrir

Irene

Low Carb : qu’est ce que c’est ?

Irene