objectif-reponse-sante-aquitaine.fr
Image default
Nutrition

Anneau gastrique : quelle perte de poids attendre ?

Après une gastroplastie, la perte de poids est rapide : entre 0,5 et 1 kg par semaine. L’amaigrissement important obtenu est définitif, mais une opération de chirurgie esthétique est souvent nécessaire pour éliminer la peau superflue.   

La pose d’un anneau gastrique produit généralement de bons résultats (toutefois moins spectaculaires que le pontage gastrique). Parfois très rapide le premier mois après l’intervention, la perte de poids se stabilise aux alentours de 500 grammes à 1 kg par semaine. Le patient ressent très vite une amélioration nette de sa condition physique et de sa capacité à accomplir les gestes de la vie courante. L’essoufflement est réduit, ainsi que les douleurs articulaires. Les médecins constatent chez la plupart des patients une amélioration progressive, voire une disparition totale de l’hypertension artérielle, du diabète et des apnées du sommeil caractéristiques de l’obésité. L’état psychologique évolue souvent de façon positive également.

Au bout d’un an et demi à deux ans, la perte de poids représente 50 % de la surcharge pondérale initiale chez 80 % des patients. L’objectif est d’atteindre un poids aussi normal que possible selon l’Indice de Masse Corporelle (IMC). Lorsque l’amaigrissement est obtenu, le patient ne reprendra pas les kilos perdus, à moins de faire retirer l’anneau gastrique.

En cas de complications, un retrait de l’anneau gastrique peut s’avérer inévitable. Ce risque augmente lorsque le patient n’est pas bien entouré et maintient des comportements alimentaires anormaux et/ou une alimentation inappropriée. Le succès d’une gastroplastie dépend donc de la prise en charge du patient par une équipe pluridisciplinaire comportant un diététicien et un psychothérapeute.

Enfin, notons que l’amaigrissement très important obtenu par le placement d’un anneau gastrique laisse bien souvent une grande quantité de peau « flasque » inesthétique, particulièrement chez les patients plus âgés (peau moins souple) ou ayant eu une ou plusieurs grossesses. Une chirurgie esthétique est donc souvent souhaitable (du type plastie abdominale), mais il est recommandé d’attendre d’avoir stabilisé son poids pour la réaliser.

Autres articles

Chirurgie anti-obésité: un dispositif aspirant les calories – 3ème partie

Irene

Powerplate ® : qu’est ce que c’est ?

Irene

Herman Tarnower : qui est ce ?

Irene

Anti-inflammatoires : qu’est ce que c’est ? 2ème partie

Irene

Céleri Aux Amandes

Irene

Tout savoir sur Jean-Michel Cohen

Irene